En poursuivant la navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies [ou traceurs] destinés à mesurer son audience.
Marne Ardennes Meuse

Vous avez la charge d'un enfant en situation de handicap

Mis à jour le 16/07/2015

Votre enfant ou un enfant à votre charge est en situation de handicap ? La MSA est là pour vous accompagner dans les démarches à effectuer et vous informer sur les aides financières auxquelles vous pouvez prétendre.

Quelles sont vos démarches et qui contacter ?

Comment faire reconnaître le handicap de votre enfant ?

Le handicap de votre enfant vous a peut-être été annoncé par un professionnel médical, dès sa naissance, ou, plus tard, à l'occasion d'une consultation médicale en libéral, en milieu hospitalier, à la PMI. Dans le cas contraire, et si vous pensez que votre enfant est concerné, vous pouvez consulter un professionnel de santé (généraliste, pédopsychiatre...) ou vous adresser à un Centre d'action Médico-Sociale Précoce (CAMSP) ou à un Centre Médico-Psycho-Pédagogique (CMPP)  proche de votre domicile.  

Une fois le diagnostic établi, vous devez prendre contact avec une maison départementale des personnes handicapées (MDPH), chargée de vous accompagner dans vos démarches. La MDPH est le point de départ pour établir le handicap de votre enfant, pour percevoir des aides financières et être accompagné en tant que parents.

Auprès de quel organisme effectuer vos démarches ?

La MDPH est le lieu d'accueil, d'information, d'accompagnement et de conseil pour les personnes en situation de handicap et leur famille, sur les questions scolaires et médico-sociales. Ainsi, toute démarche visant à faire reconnaître le handicap de votre enfant doit être effectuée auprès de la MDPH.

Au sein de la MDPH, l'équipe pluridisciplinaire, après étude de la situation de la personne handicapée et échange avec elle ou son entourage, établit un plan personnalisé de compensation (ou PPC). Le PPC se place dans une approche globale de la personne au vu de son projet de vie, de son handicap et de l'évaluation menée. Il peut contenir des recommandations concernant :
  • des prestations,
  • des orientations en établissement ou services,
  • des préconisations ou conseils pour répondre à des besoins très divers (aides, aménagement de logement, scolarisation, insertion professionnelle…)
Il est transmis, pour avis, à la personne (ou à son représentant légal) qui peut formuler ses observations. Puis, le plan proposé, auquel sont jointes les observations éventuelles, est soumis à la Commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées pour décision.

Pour en savoir plus, consultez le portail dédié aux Maisons Départementales des Personnes Handicapées

Source : CCMSA

Sites utiles

La MDPH

La caisse nationale de solidarité pour l'autonomie

L'Association pour Adultes et Jeunes Handicapés

Le ministère des Affaires sociales et de la Santé

Le ministère de l'Education nationale : la scolarisation des élèves handicapés

Agefiph : ouvrir l'emploi aux personnes handicapées